Aujourd’hui ?

J’aimerais te donner un processus créatif pour trouver des idées qui claquent et originale.

C’est utilisé par des pros dans le milieu artistique et de l’écriture.

Parce que à un certain niveau dans la profession, le niveau technique n’est plus à comparer (tout le monde est bon).

Ce sont tes idées qui feront la différence.

C’est très simple.

Mais… Il va falloir prendre conscience et vraiment de l’essayer plusieurs fois pour voir le résultat.

Puis, il y a un moment, si tu veux vraiment réussir, il faut savoir diriger ton « chaos créatif ».

Donc de la discipline.

Si tu n’a pas lu l’email précédent, qui était sur ce sujet.

Je te le recommande de le faire après la lecture de celle-ci.

Beaucoup de monde s’est rendu compte de son importance.

Parce que je ne sais pas toi… Mais les idées… Ça n’arrive pas sur commande.

Tu auras beau de forcer, forcer, forcer… Tout ce que tu auras, c’est une idée banane.

C’est la raison pour laquelle tous les bons artistes ont un processus de création.

Et ça doit être une habitude.

Généralement, pour un artiste réalisant une commande par exemple.

Il aura un brief et une idée de départ.

C’est là qu’il développe, les idées qui lui viennent à l’esprit.

En quelque sorte, c’est ce qu’on appelle la « Préparation« .

A ce niveau là… Toutes les idées que tu auras sont les plus mauvaises, car ce sont les premières.

Puis, c’est là que très peu d’artistes sont près à faire.

C’est l' »Incubation » de leurs idées.

C’est-à-dire de ne rien faire.

Oui, de ne rien faire pendant un moment.

Moi ? c’est 24h.

Ou je mélange l’étape de préparation et incubation sur plusieurs jours.

C’est là que les bonnes idées arrivent.

Et c’est grâce à ton inconscient.

T’est-il déjà arrivé d’avoir des sortes d’illuminations sur un projet en cours ?

Ça arrive souvent quand tu ne penses pas à ton projet, non ?

Du coup ?

Il faut vraiment le voir comme une partie intégrante de ton travail, cette période où tu fais RIEN.

Pour favoriser les idées qui arrivent de nul part…

Il y a aussi une méthode qui marche bien.

C’est le fait de bouger et d’être en mouvement.

C’est scientifiquement prouver.

Ça libère un fluide, dont je ne me souviens plus du nom et qui te permet de penser à des choses impensables.

Ce qui marche bien pour moi :

> la musculation

> la course à pied

> la marche à pied

La marche, je le fais presque tous les jours.

C’est idéale et tu le fais d’une façon aléatoire sans parcours préétabli.

C’est magique.

Mes meilleures idées viennent de là.

Et si tu es un feignant ou que tu n’as pas le temps.

Dans le metro, bus ou train, tu peux avoir des idées.

Je ne sais pas comment, je pense que c’est la vitesse.

Évite de t’occuper avec un livre ou de la musique.

Fait de l’introspection ou pense à rien.

Quand, j’étais étudiant, mes meilleures idées venaient de là.

C’était décisif sur mes notes.

Il y a plein d’autre technique, mais tu l’auras compris.

Ce qui est important, c’est de ne rien faire.

Pour laisser ton inconscient travailler à ta place.

On l’oublie trop de nos jours avec toutes les distractions.

Et toi ?

C’est quoi ton ‘truc » pour ne « rien faire » ?

Cuong de HitART

PS : J’ai atteins les 1000 abonné-es sur Instagram.

Et bientôt sur YT.

Es-tu abonné ?

C’est par là : https://www.youtube.com/channel/UCso0W_K4PZ-CoVY-KdIj7sg

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × trois =