Livraison GRATUITE*

🎹Comment utiliser la peinture aquarelle comme un maütre ?

Publié par Amandine HitART le

🎹Comment utiliser la peinture aquarelle comme un maütre ?

« La patience vient mieux Ă  bout des entreprises que la force.» Ces paroles s’applique-elle Ă  la peinture aquarelle ? Beaucoup l’on adoptĂ© dans tous les aspects de leur art. Mais l’Artiste est-il soumis Ă  cette rĂšgle ? Devient-on aquarelliste simplement Ă  coup de pinceaux et de persĂ©vĂ©rance, surtout quand on sait que peindre est une activitĂ© crĂ©ative qui est souvent entourĂ©e d’illusion ?Â đŸ˜ƒđŸ€š...

Coucou les Hitartistes ! 

Eh bien, dans ce dossier nous essayerons de vous aider Ă  comprendre que si la patience est importante, la peinture aquarelle étant un art demande de la technique. Et cette technique, nous l’éplucherons pour vous.

Les préjugés de la peinture aquarelle

Fleur aquarelle

Regardez cette magnifique peinture en dĂ©but d’article. Elle est d’une rare beautĂ©, celle qui provient de la simplicitĂ© et de la puretĂ©. Tout le monde voudrait faire un jour un tableau de ce genre, n’est-ce pas ? 😉

Oui, bien sĂ»r. Mais il nous est tous arrivĂ© Ă  un moment comme Ă  un autre d’avoir peur de s’avancer. Surtout quand on est dĂ©butant Ă  peinture. Mais pourquoi ? Nous nous sommes aussi posĂ© cette question, mais pas Ă  haute voix.Â đŸ€­

Est-ce Ă  cause du regard des autres, de la critique ? Ou alors, est-ce parce que nous doutons de nous ? Ou encore, nous disons-nous qu’il faut un don spĂ©cial pour y arriver ? Peu importe le type de prĂ©jugĂ©s qu’il nous faut affronter, cela constitue un frein. Du coup on se dit, peindre n’est pas fait pour moi. Et pour ne rien arranger, les peintres, ceux qui font des tableaux nous donnent l’impression que la peinture est monde mystĂ©rieux, faite pour les initiĂ©s. 😬

Mais, vous allez ĂȘtre surpris de savoir que toutes ces idĂ©es, si elles ne sont pas entiĂšrement fausses, sont des obstacles qui peuvent tous ĂȘtre surmontĂ©s.  😳 Pourquoi ? 

Nuancier Aquarelle

Surmonter mes obstacles Ă  la peinture aquarelle

En fait, dans cet article dĂ©diĂ© Ă  la peinture aquarelle, vous aller dĂ©couvrir un art et vous verrez que tout le monde peut s’engager dans cette discipline, pour finalement avec de l’exercice, devenir le professionnel ou la professionnelle que vous avez toujours rĂȘvĂ© de devenir. Bonne nouvelle, non ?Â đŸ€—

Il faut juste de l’envie et de la patience.

Pour vous aider à atteindre cet objectif, celui de faire de la peinture aquarelle, nous passerons en revue dans cet article les sujets suivants :

  1. Qu’est-ce que la peinture aquarelle ? DĂ©couvrez-le en lisant la section : À la dĂ©couverte de l’aquarelle, dĂ©finition.
  2. L’histoire est dĂ©finie comme la connaissance du passĂ© basĂ© sur les Ă©crits. Et qu’en est-il de la l’aquarelle ? A-t-elle une histoire ? La partie : « La peinture à travers les Ăąges : histoire de la peinture aquarelle ? » sera celle qu’il vous faut pour avoir ces informations.
  3. Tout ce qui est artistique, est Ă  la base technique. La peinture aquarelle n’échappe pas Ă  cette rĂšgle. Alors, faites dĂ©tendez-vous et faites le plein de connaissance dans la partie : Les techniques pour une peinture aquarelle efficace.
  4. Aucune technique, ne repose uniquement sur la thĂ©orie, car elle doit ĂȘtre mise en pratique. La partie : « Comment dĂ©marrer son Ɠuvre aquarelle ? » vous fera examiner deux mĂ©thodes ou techniques de peinture aquarelle en profondeur, pour que vous puissiez dĂ©marrer votre premiĂšre Ɠuvre.
  5. Et enfin, nous ferons la connaissance de deux auteurs dans ce domaine dans la section : « Parlons d’eux » en dĂ©couvrant leur passĂ©, leur vĂ©cu et de ce qui a influencĂ© leurs Ɠuvres et leur orientation.

Peinture Aquarelle

Pour commencer, dĂ©couvrons ensemble ce qu’est une Ɠuvre aquarelle. Waouh, bonne nouvelle !

À la dĂ©couverte de l'aquarelle, dĂ©finition

Les Ɠuvres que vous avez vu en dĂ©but de cet article sont magnifique, vous ne trouvez pas ? 😊

Et si on vous dit que c’est de la peinture aquarelle, le croirez-vous ?

Je peux voir sur votre visage un non catĂ©gorique, ou encore un grand Ă©tonnement.Â đŸ˜±Â 

Mais oui, c’est de la peinture aquarelle rĂ©alisĂ© par un artiste peintre. Qu’est-ce que c’est que la peinture aquarelle ?

Quand on parle d’aquarelle, cela renvoie Ă  une peinture, dans laquelle on voit apparaĂźtre trois Ă©lĂ©ments : la gomme arabique, le pigment et de l’eau. C’est une peinture dans laquelle on utilise de l’eau que l’on applique sur du papier, et qui permet ainsi de voir apparaĂźtre le support de la peinture. La gomme arabique dont il a Ă©tĂ© question est un produit de la sĂšve comestible de l’acacia. Le pigment de son cĂŽtĂ© est un produit chimique colorant insoluble dans le milieu qu’il colore.


Utilité des constituants de la peinture aquarelle

Pigment aquarelleMais Ă  quoi servent ces deux Ă©lĂ©ments dans la peinture aquarelle, la gomme et le pigment ?Â đŸ€”C’est simple, la gomme sert de lien pour les diffĂ©rentes particules du pigment. Et c’est Ă  cela qu’on doit la texture du colorant au final.Ainsi, suivant les techniques utilisĂ©es, on parlera de dessin, de gravure, de lithographie aquarellĂ©e ou avec rehauts d’aquarelle. Mais alors, quelles sont les origines de cet art qui se fait avec des composĂ©s aussi simple, pour donner au final des rĂ©sultats Ă  vous couper le souffle ?

La peinture Ă  travers les Ăąges : histoire de la peinture aquarelle

La peinture aquarelle remonte Ă  de trĂšs nombreuses annĂ©es. C’est l’une des peintures les plus populaires. Les gens de tous Ăąges ont utilisĂ© l’aquarelle pour crĂ©er de magnifiques Ɠuvres d’art. On retrouve mĂȘme dans le sac des enfants, des peintures Ă  l’aquarelle.

Pour les Français, la peinture à l’eau se rĂ©fĂšre Ă  l’aquarelle. L’aquarelle est une technique de peinture oĂč les couleurs sont transparentes. Cette technique Ă©tait trĂšs populaire entre le XVIIIe au XIXe siĂšcle en Europe. La plupart des peintres utilisant cette technique Ă  cette Ă©poque sont des paysagistes français et anglais.

C’est au XVIIIe siĂšcle que l’on voit apparaĂźtre de plus en plus d’artistes aquarellistes dans le cadre de leurs travaux, telles que J.M.W. Turner et John Sell Cotman. Ils sont tous deux connus dans l’histoire comme de grands artistes, en particulier Cotman, qui crĂ©era des Ɠuvres d’art uniques.

Aquarelle Sargent

La peinture aquarelle Ă  l’époque primitive

Toutefois, l’utilisation de la peinture n’a pas commencĂ© pendant cette pĂ©riode. La race humaine utilise la peinture et des pigments colorĂ©s comme moyen d’expression pour illustrer son quotidien depuis l’époque primitive. Les tombes et les temples Ă©gyptiens sont eux aussi dĂ©corĂ©s de ces diffĂ©rents motifs avec des pigments colorĂ©s et dessinĂ©s sur du papyrus. La peinture a Ă©galement Ă©tĂ© utilisĂ©e pour concevoir des papiers, des calligraphies et autres formes d’art visuel japonais.

La peinture aquarelle au moyen Ăąge

Les moines europĂ©ens du Moyen Âge ont utilisĂ© la tempera pour crĂ©er des manuscrits qui sont Ă©galement considĂ©rĂ©s comme une forme d’art. L’un des livres illuminĂ©s les plus cĂ©lĂšbres Ă©tait celui des frĂšres Limbourg, Paul, Herman et Jean, que l’on appelait souvent « le livre des heures ». Il Ă©tait plus connu sous la forme de calendrier « Les trois heures riches du duc de Berry » crĂ©Ă© en 1415. À la Renaissance, de plus en plus d’artistes visuels sont apparus en Europe et diverses Ɠuvres d’art ont exercĂ© une grande influence sur les formes d’art ultĂ©rieures.

Le papier et son impact sur le développement de la peinture aquarelle

Papier aquarelle

Le dĂ©veloppement du papier a Ă©galement eu un impact sur l’émergence de la tradition de l’aquarelle. À ses dĂ©buts, le papier est considĂ©rĂ© comme un article de luxe, c’est pour cette raison que l’aquarelle évolue aussi lentement. C’est en Chine que l’usage du papier connaĂźt une grande avancĂ©e par rapport Ă  l’Europe. L’Angleterre fabrique ses premiers moulins en 1495. Ce n’est qu’au XVIIIe siĂšcle que la Grande-Bretagne commence Ă  fabriquer du papier de qualitĂ©.

Avec l’augmentation de la production du papier, des dessins et d’autres idĂ©es crĂ©atives peuvent ĂȘtre explorĂ©s. Cela a Ă©tĂ© le cas d’Albrecht Durer qui est considĂ©rĂ© comme le premier aquarelliste du XVe siĂšcle. Lorsque la production de papier de qualitĂ© supĂ©rieure connaĂźt une forte hausse au cours de la derniĂšre pĂ©riode du XVIIIe siĂšcle, la tradition de l’aquarelle commence alors en Grande-Bretagne. L’anglais J.M.W. Turner Ă©merge au cours de cette pĂ©riode et devient l’un des meilleurs aquarellistes du siĂšcle tout entier.

Des produits spéciaux pour la peinture aquarelle

En 1780, une sociĂ©tĂ© britannique commence Ă  fabriquer des produits spĂ©cialement conçus pour l’aquarelle. Les peintres ont l’habitude de fondre leurs pigments de couleur jusqu’à la fin du XVIIIe siĂšcle, lorsqu’un autre Anglais, William Reeves, commence Ă  les vendre sous la forme solide dans des godets.

C’est vers la fin du XVIIIe siĂšcle que les peintures Ă  l’aquarelle atteignent l’AmĂ©rique. Les peintres amĂ©ricains travaillent Ă  cette Ă©poque toujours sous l’ombre d’artistes europĂ©ens connus. Petit Ă  petit, de nouveaux aquarellistes amĂ©ricains montrent leur talent, comme Thomas Eakins et Winslow Homer. Une quantitĂ© considĂ©rable de peintres utilisent l’aquarelle comme support, c’est pourquoi la SociĂ©tĂ© amĂ©ricaine des peintures Ă  l’aquarelle est crĂ©Ă©e en 1866.

La rupture des artistes aquarellistes

Finalement, les aquarellistes amĂ©ricains commencent Ă  se sĂ©parer de leurs homologues europĂ©ens et britanniques.  Contrairement aux traditions strictes suivies dans les Ă©coles britanniques, les AmĂ©ricains ne sont soumis Ă  aucune restriction. À cause de cela, les aquarellistes amĂ©ricains peuvent explorer plusieurs horizons, ce qui a fait apparaĂźtre les plus grands aquarellistes les plus populaires.

La peinture aquarelle aujourd’hui

De nos jours, les aquarelles sont devenues accessibles Ă  tous. Tous ceux qui souhaitent exprimer leur art Ă  l’aide d’aquarelles peuvent essayer. Des cours de peinture aquarelle sont proposĂ©s pour guider les adultes et les enfants dans l’exercice de cet art. Les nombreuses Ɠuvres rĂ©alisĂ©es et exposĂ©es sont la preuve que la peinture aquarelle occupe une place de choix dans l’art moderne.

Aprùs ce rapide retour en arriùre, nous imaginons que vous voulez plus que toute autre chose commencer votre premier tableau. 😊

 Mais avant, informons-nous d’abord sur les techniques utilisĂ©es pour la peinture aquarelle. C’est vrai, non ?Â â€đŸ€·â€â™€

Les techniques pour une peinture aquarelle efficace

Peindre à l’aquarelle est l’une des choses les plus faciles à faire si vous avez le bon jeu de fournitures et si vous connaissez les techniques simples que vous pouvez utiliser. Mais avant de parler de technique, quels avantages de la peinture aquarelle ?

Technique aquarelle

Les avantages de la peinture aquarelle

  • D’un point de vue crĂ©atif, l’aquarelle offre autant de possibilitĂ©s artistiques de s’exprimer que tous les autres types de peinture.
  • Elle vous offre aussi la satisfaction de terminer votre travail artistique.
  • D’un point de vue pratique, les Ă©quipements (et les matĂ©riaux) pour aquarelles sont lĂ©gers et faciles Ă  transporter. De plus, les matĂ©riaux (papier, peinture, crayon, etc.) ne sont pas chers et sont faciles Ă  acheter.
  • Les aquarelles utilisent de l’eau comme solvant et ne sont pas toxiques du tout.
  • Les peintures se nettoient facilement Ă  l’aide des pinceaux, de l’eau et du savon et ne dĂ©gagent aucune odeur.
  • De plus, si vous ĂȘtes toujours sur le dĂ©part, le kit de peinture pour aquarelles ne prend pas beaucoup de place dans vos sacs. En fait, parce qu’il est portable et facile Ă  utiliser, les artistes le prĂ©fĂšrent lors de la rĂ©alisation de croquis ou d’études. D’ailleurs, bon nombre d’artistes font gĂ©nĂ©ralement des exercices d’échauffement Ă  l’aquarelle – nature morte, paysages ou portraits abstraits – pour stimuler leur crĂ©ativitĂ©.
  • Certains artistes expĂ©rimentĂ©s l’utilisent pour rĂ©aliser de petites Ă©tudes sur de grandes peintures murales qu’ils ont l’intention de faire Ă  l’avenir.
  • La peinture aquarelle a un autre avantage non nĂ©gligeable, c’est qu’elle est peu coĂ»teuse et facile Ă  maĂźtriser comparativement Ă  la peinture à huile et ça, c’est un fait. ✋

Les techniques de peinture Ă  utiliser

Pour les dĂ©butants, il est conseillĂ© d’avoir un ensemble simple de fournitures pour aquarelles, notamment des pigments et des colorants, des pinceaux, une palette, du papier et de l’eau. Une fois que vous avez tout cela, vous pouvez utiliser diffĂ©rentes techniques d’aquarelle, notamment :

  • La technique du lavis : Cette technique est considĂ©rĂ©e comme la plus simple et la plus fondamentale des techniques d’aquarelle. Utiliser le lavis à plat Ă  l'aide d'un petit gris que l’on effectue en mouillant la zone de papier. Vous pouvez la couvrir au lavis aprĂšs avoir mĂ©langĂ© suffisamment de peinture pour remplir facilement toute la surface. Il vous est aussi possible d’utiliser le lavis graduel dans lequel la peinture ou le pigment est lĂ©gĂšrement diluĂ© en utilisant plus d’eau Ă  chaque trait horizontal, ce qui entraĂźnera une dĂ©coloration progressive des nuances. La technique du lavis graduel est la meilleure pour peindre des cieux.
  • Technique du glacis : assez similaire Ă  la technique du lavis, mais utilise une peinture transparente et fine et qui est appliquĂ©e sur les lavis existants. L’idĂ©e principale ici est d’ajuster le ton et la nuance du lavis sous-jacent. En utilisant la technique du glacis, assurez-vous que chaque couche est utilisĂ©e de maniĂšre uniforme. La technique du glacis est parfaite pour crĂ©er un vernis gris froid qui est gĂ©nĂ©ralement utilisĂ© pour peindre les extrĂ©mitĂ©s des bĂątiments.
  • Technique de l’humide sur l’humide : la technique de l’humide sur l’humide fait rĂ©fĂ©rence Ă  la technique qui est simplement utilisĂ©e en appliquant un pigment sur du papier humide. En consĂ©quence, des formes indĂ©finies et douces ressortiront de marques lĂ©gĂšrement floues. Cette technique est gĂ©nĂ©ralement appliquĂ©e sur les lavis secs existants. Cette technique est particuliĂšrement utile pour faire apparaĂźtre des images de buissons Ă  une certaine distance.
  • Technique du pinceau sec : le contraire de la technique humide sur humide En fait, le pinceau chargĂ© de peinture et de moins d’eau, est gĂ©nĂ©ralement utilisĂ©e sur un papier complĂštement sec. Ici, les marques produites ont des bords durs et sont trĂšs nettes. Le rĂ©sultat habituel de cette technique est qu’elle fera ressortir votre image de votre peinture.
  • Technique du soulĂšvement : certains pigments d’aquarelle sont gĂ©nĂ©ralement dissous. Ensuite, ceux-ci sont enlevĂ©s une fois qu’ils sont complĂštement secs. La technique de soulĂšvement peut ĂȘtre rĂ©alisĂ©e simplement en mouillant la zone et en enlevant le pigment Ă  l’aide d’un pinceau. À l’aide de mouchoir et d’eau propre, le pigment peut ĂȘtre essuyĂ©. Le pigment Ă©pongĂ© produira des formes et des lignes Ă  arĂȘtes dures uniques. Cette technique est idĂ©ale pour produire des ombres au premier plan.
  • Technique du dĂ©pĂŽt de couleur : technique simple, est habituellement utilisĂ©e par les dĂ©butants en aquarelle. Ici, une couleur est introduite dans une rĂ©gion humide du papier et bien mĂ©langĂ©e. GĂ©nĂ©ralement imprĂ©visible, il a toutefois toujours Ă©tĂ© prouvĂ© qu’elle produisait des rĂ©sultats intĂ©ressants, car elle rend les dĂ©gradĂ©s de couleurs plus Ă©clatants.
Lavis aquarelleUtilisation de l'aquarelle avec un pinceau Ă  lavis
Maintenant que nous venons de finir d’aborder le sujet sur les techniques, que diriez-vous si on apprenait quelques bases ? Mais avant de commencer, vous ĂȘtes d’accord qu’il nous faut du bon matĂ©riel.

Le choix du matériel pour la peinture aquarelle

Si vous envisagez de commencer la peinture aquarelle et que vous ĂȘtes un novice, la premiĂšre chose Ă  faire est d’acheter vos aquarelles et votre matĂ©riel de peinture. Pour un dĂ©butant, il semble que tout est pareil. Parfois, la recherche de matĂ©riel de peinture peut ĂȘtre difficile, car il y a beaucoup de choix.

Pour faciliter vos achats, voici le matĂ©riel de peinture qu’il vous faut.

Le médium principal : l'Aquarelle

Les aquarelles peuvent ĂȘtre dans des ensembles en forme de godets ou dans des tubes. Les aquarelles ont gĂ©nĂ©ralement les couleurs de base incluses. Le godet ou tube de couleur blanche est gĂ©nĂ©ralement opaque et est souvent utilisĂ© dans la peinture à la gouache. Si vous dĂ©butez ou ĂȘtes Ă©tudiant en aquarelle, vous pouvez rechercher des marques proposant de l’aquarelle pour les universitaires ou les Ă©tudiants. Il existe des aquarelles Ă©valuĂ©es par les artistes. Vous pouvez les utiliser une fois que vous avez appris les bases de la peinture aquarelle.

Peinture Aquarelle

Il existe différentes couleurs, comme les aquarelles transparentes et semi-transparentes laissant passer la lumiÚre à travers la surface. Il existe également des couleurs opaques et quelque peu opaques comme le rouge, les oranges et le violet. Vous pouvez également rechercher des couleurs neutres.

L'outil des maĂźtre : le pinceau

Pinceau aquarelleIl est important de choisir des pinceaux destinĂ©s Ă  la peinture aquarelle, car ceux qui sont destinĂ©s Ă  d’autres types de peinture peuvent endommager le papier d’aquarelle. Assurez-vous que vous obtenez des brosses qui sont garanties pour ne pas perdre ses cheveux. De plus, tous les pinceaux ne sont pas identiques, certains plats sont utilisĂ©s pour les grandes surfaces, ils ont de longues soies et des extrĂ©mitĂ©s carrĂ©es. Les soies arrondies avec des bouts pointus sont pour ajouter des dĂ©tails. Les pinceaux Filbert ont des extrĂ©mitĂ©s en forme d’amande qui sont idĂ©ales pour crĂ©er des formes.

Le support des artistes : le papiers Ă  aquarelle

Il existe différents types de papier pour aquarelle: papier fait à la machine, papier rugueux, papier pressé à chaud et papier pressé à froid. Leur différence serait sur la texture et les grains. Les papiers pour aquarelles diffÚrent non seulement par leur fabricant, mais aussi par leur marque.

Lorsque vous achetez des papiers pour aquarelles, choisissez des papiers sans acide. Les papiers trop acides changeront au jaune avec le temps. Nous pensons gĂ©nĂ©ralement que les papiers pour aquarelles ne sont que du blanc, mais ce n’est pas vrai. Il y a des papiers pour aquarelles qui ont des teintes et des couleurs chaudes.

Peinture Aquarelle

Le poids est Ă©galement une autre chose importante Ă  considĂ©rer lors de la recherche de papier aquarelle. Cela montre l’épaisseur du papier, il est gĂ©nĂ©ralement en livres ou en grammes par mĂštre carrĂ©. Le 300 g / mÂČ est le papier le plus utilisĂ©. Alors que le 200 gsm est considĂ©rĂ© plus lĂ©ger, mais peut causer plus de problĂšmes, car il est plus mince.

La palette de couleur dans la peinture

Vous pouvez utiliser trois types de palettes. Le premier est le godet et la casserole, car ils ont des palettes intĂ©grĂ©es. Alors que pour les aquarelles à tubes, il y a des assiettes plates qui ressemblent aux palettes utilisĂ©es dans les Ă©coles. La palette en plastique recouverte ne gaspille pas trop d’aquarelle.

Des matĂ©riaux supplĂ©mentaires dont vous avez besoin pour l’aquarelle

Ce ne sont en fait que des crayons, des stylos, une gomme, de vieilles serviettes, des mouchoirs en papier et bien sĂ»r de l’eau. Il vous faudrait de l’eau du robinet pour nettoyer les pinceaux et l’autre pour la peinture.

L’heure est venue, et c’est le moment de rĂ©aliser ou d’apprendre Ă  rĂ©aliser votre premier tableau. Les lignes qui suivent vous donneront un aperçu du ou des procĂ©dĂ©s que vous pouvez utiliser pour commencer.

Comment commencer la peinture aquarelle ?

Faire des peintures aquarelle n’est pas aussi facile que ça. Cependant, cela peut aussi ĂȘtre trĂšs enrichissant pour tout artiste dĂ©butant. En effet, les diffĂ©rentes techniques vous les aurez, au fur et Ă  mesure que vous dĂ©velopperez vos compĂ©tences et elles vous aideront encore plus lorsque vous commencez Ă  travailler avec des huiles et des acryliques. Apprendre Ă  travailler avec la peinture et Ă  la laisser passer correctement du pinceau Ă  la toile est un atout prĂ©cieux pour votre futur dĂ©veloppement en tant qu’artiste. Comment commence-t-on le voyage aquarelle ?

commencer l'aquarelle

Tout d’abord, vous devez vous procurer les bons matĂ©riaux. Et les pages prĂ©cĂ©dentes vous ont permis de savoir ce qu’il vous faut exactement.

Faites une bonne sélection de peintures

Les peintures de haute qualité produisent généralement un travail de haute qualité, car elles fonctionnent bien avec le papier et le pinceau.

DĂ©marrer avec les couleurs

La plupart des couleurs suivent la collection standard de rouge, bleu, blanc, noir, jaune, violet, ocre, ombre et sienne. Ces couleurs de départ vous permettent de commencer votre leçon avec un large éventail de choix.

Couleur Aquarelle

Vous devez ensuite choisir un ensemble de trois pinceaux : un pinceau rond de taille moyenne, un pinceau rond de petite taille et un pinceau plat.

Ce seront vos pinceaux de base pour la peinture.

Enfin, vous devez choisir le bon papier sur lequel vous travaillerez.

Il est prĂ©fĂ©rable de travailler avec du papier pour aquarelle lorsque vous faites de la peinture aquarelle – c’est parce que le papier aquarelle est plus Ă©pais et plus durable lorsqu’il est utilisĂ© comme support particulier. Le papier ordinaire gonfle au contact de l’eau et la peinture se rĂ©pand d’une maniĂšre imprĂ©visible. Un papier aquarelle appropriĂ© rĂ©siste Ă  l’usage et Ă  la peinture, et fonctionne correctement.

AprÚs avoir choisi les matériaux, vous devez connaßtre quelques techniques de base en aquarelle.

La technique la plus fondamentale est le lavis

C’est le processus de superposition de peinture sur la toile tout en crĂ©ant une illusion de profondeur et de dĂ©tail. Le lavis de base se rĂ©alise comme suit :

  • DĂ©finissez vos limites initiales avec un petit rectangle ou un carrĂ© pour dĂ©finir vos paramĂštres.
  • Utilisez votre pinceau plat et trempez-le bien dans la peinture.
  • Tracez un trait de gauche Ă  droite.
  • ArrĂȘtez-vous Ă  la limite que vous avez dĂ©finie.
  • Trempez Ă  nouveau votre pinceau et rĂ©pĂ©tez le trait sous le premier magasin, en le chevauchant.
  • RĂ©pĂ©tez encore et continuez jusqu’à ce que vous ayez atteint votre limite infĂ©rieure.

Félicitations ! Vous avez fait votre premier lavis à plat !

 

Le lavis est l’endroit oĂč tout commence. La plupart des techniques utilisant des aquarelles sont basĂ©es sur le lavis. Votre premier lavis était sur une surface horizontale et plane. Pouvez-vous vous imaginer le faire sur un chevalet, avec une toile verticale ? L’effet sera diffĂ©rent parce que l’eau coulera. Les lavis à plat sont faciles.

Un autre type de lavis est le lavis graduel

Cela signifie que la couleur s’estompe lentement au fur et Ă  mesure que le lavis progresse. Voici comment vous pouvez le rĂ©aliser :

  • DĂ©finissez vos limites initiales avec un petit rectangle ou un carrĂ© pour dĂ©finir vos paramĂštres.
  • Utilisez votre pinceau plat et trempez-le bien dans la peinture.
  • Tracez un trait de gauche Ă  droite.
  • ArrĂȘtez-vous Ă  la limite que vous avez dĂ©finie.
  • Maintenant, tamponnez un peu votre pinceau et utilisez un mĂ©lange plus lĂ©ger en utilisant plus d’eau ou une peinture diffĂ©rente.
  • Faites votre prochain trait sous le premier, en veillant Ă  le superposer. Vous remarquerez immĂ©diatement la diffĂ©rence.
  • RĂ©pĂ©tez l’opĂ©ration et continuez jusqu’à atteindre la limite infĂ©rieure tout en utilisant progressivement un mĂ©lange plus lĂ©ger.

VoilĂ  !

Lavis AquarelleUn lavis graduel est souvent utilisĂ© pour afficher les changements de ton de couleur. Ces deux techniques d’aquarelle ne sont qu’un dĂ©but. Il existe toute une constellation de techniques de peinture qui ne peuvent que vous aider Ă  progresser dans vos travaux d’aquarelle. Maintenant que vous savez par oĂč commencer pour vos prochains travaux, et si on parlait un peu de quelques aquarellistes cĂ©lĂšbre ? DĂ©couvrons le passĂ© et le vĂ©cu de deux d’entre eux : Vincent Van Gogh et John Singer Sargent.

Parlons des peintres qui ont rĂ©volutionnĂ© l’art

Vincent Van Gogh peinture du XIXe siecle

Van Gogh AquarelleVincent Van Gogh est considĂ©rĂ© comme le plus grand peintre nĂ©erlandais aprĂšs Rembrandt, bien qu’il soit restĂ© pauvre et pratiquement inconnu toute sa vie.

Qui Ă©tait l’artiste Vincent Van Gogh ?

Vincent Willem Van Gogh, nĂ© le 30 mars 1853 au 29 juillet 1890 Ă©tait un peintre postimpressionniste dont le travail est remarquable pour sa beautĂ©, son Ă©motion et sa couleur et a fortement influencĂ© l’art du 20e siĂšcle. Il a luttĂ© contre la maladie mentale et est restĂ© pauvre et pratiquement inconnu toute sa vie. Van Gogh est dĂ©cĂ©dĂ© en France Ă  l’ñge de 37 ans des suites d’une blessure par balle auto-infligĂ©e.

Tableaux de peinture et Ɠuvres de Van Gogh

Vincent Van Gogh a rĂ©alisĂ© plus de 2 100 Ɠuvres, composĂ©es de 860 peintures à l’huile et de plus de 1 300 aquarelles, dessins et croquis. Plusieurs de ses peintures figurent maintenant parmi les plus chĂšres au monde ; « Iris » s’est vendu Ă  un record de 53,9 millions de dollars et son « Portrait du Dr Gachet » Ă  82,5 millions de dollars. Parmi les Ɠuvres les plus connues de Van Gogh, citons :

  • « La nuit Ă©toilĂ©e » Van Gogh a peint « La nuit Ă©toilĂ©e » dans l’asile oĂč il sĂ©journait Ă  Saint-RĂ©my, en France, en 1889, l’annĂ©e prĂ©cĂ©dant sa mort. « Ce matin, j’ai vu la campagne depuis ma fenĂȘtre bien avant le lever du soleil, avec rien d’autre que l’étoile du matin, qui semblait trĂšs gros », a-t-il Ă©crit Ă  son frĂšre Theo. Combinaison d’imagination, de mĂ©moire, d’émotion et d’observation, la peinture à l’huile sur toile reprĂ©sente un ciel nocturne tourbillonnant expressif et un village endormi, avec un grand cyprĂšs en forme de flamme, censĂ© reprĂ©senter le pont entre la vie et la mort, se profilant au premier plan. Le tableau se trouve actuellement au Museum of Modern Art de New York, NY.
  • « Tournesols » Van Gogh peint deux sĂ©ries de tournesols Ă  Arles, en France : quatre entre aoĂ»t et septembre 1888 et une en janvier 1889 ; les versions et les rĂ©pliques font l’objet de dĂ©bats entre historiens de l’art. Les peintures à l’huile sur toile, qui reprĂ©sentent des tournesols jaunes fanĂ©s dans un vase, sont maintenant exposĂ©es dans des musĂ©es de Londres, Amsterdam, Tokyo, Munich et Philadelphie.
  • « Autoportraits » Au cours des 10 derniĂšres annĂ©es, Van Gogh a crĂ©Ă© plus de 43 autoportraits sous forme de peintures et de dessins. « Je recherche une ressemblance plus profonde que celle obtenue par un photographe », Ă©crit-il Ă  sa sƓur. « Les gens disent, et je suis prĂȘt Ă  le croire, qu’il est difficile de se connaĂźtre soi-mĂȘme. Mais ce n’est pas facile de se peindre soi-mĂȘme non plus. Les portraits peints par Rembrandt sont plus qu’une vision de la nature, ils ressemblent davantage Ă  une rĂ©vĂ©lation », Ă©crivit-il plus tard Ă  son frĂšre. Les Ɠuvres sont maintenant exposĂ©es dans des musĂ©es du monde entier, notamment Ă  Washington, Paris, New York et Amsterdam.

Vincent Van Gogh et les aquarelles

Aquarelle Van GoghDurant sa vie, Van Gogh a rĂ©alisĂ© de nombreuses aquarelles. Dans la majoritĂ© des cas,  il utilise le crayon graphiste, l’encre de Chine ou la gouache. On en dĂ©nombre prĂšs de 150 aquarelles rĂ©alisĂ©es au cours de sa vie. Bien que ses textures de trait de pinceau soient souvent absentes, les aquarelles sont sans conteste celles de Van Gogh dans l’utilisation de couleurs vives et Ă©clatantes. Souvent, ces aquarelles ont Ă©tĂ© utilisĂ©es comme Ă©tudes sur le terrain.

À l’image de ses dessins, Van Gogh a souvent fait de l’aquarelle une Ă©tude avant de s’y engager. Bien que ses aquarelles ne soient pas aussi connues que ses peintures à l’huile, Van Gogh savait qu’il perfectionnait ses compĂ©tences et qu’il Ă©tait Ă  la veille de quelque chose de grand. À l’ñge de 28 ans, Vincent Ă©crivit dans une lettre Ă  Theo: « Je suis parti de chez lui avec quelques Ă©tudes de peintures et quelques aquarelles. Ce ne sont pas des chefs-d’Ɠuvre, bien sĂ»r, mais je crois vraiment qu’ils ont une certaine valeur en tout cas, plus que ce que j’ai fait jusqu’à prĂ©sent. C’est pourquoi j’estime que je commence Ă  faire quelque chose de sĂ©rieux et que je peux maintenant faire appel Ă  quelques ressources techniques. »

Comment Van Gogh est-il mort ?

Le 27 juillet 1890, Vincent Van Gogh est sorti peindre le matin portant un pistolet chargĂ© et s’est tirĂ© une balle dans la poitrine, mais la balle ne l’a pas tuĂ©. Il a Ă©tĂ© trouvĂ© en train de saigner dans sa chambre. Il Ă©tait inquiet pour son avenir, car, en mai de cette annĂ©e, son frĂšre Theo lui avait rendu visite et lui avait parlĂ© de la nĂ©cessitĂ© de faire preuve de plus de rigueur dans la gestion de ses finances. Van Gogh a compris que cela voulait dire que Theo n’était plus intĂ©ressĂ© par la vente de son art.

Aquarelle Van Gogh

Van Gogh a été conduit dans un hÎpital voisin et ses médecins ont fait appel à Theo, qui est arrivé pour trouver son frÚre assis dans son lit et fumant une pipe. Ils ont passé les deux jours suivants à discuter ensemble, puis Van Gogh a demandé à Theo de le ramener à la maison. Le 29 juillet 1890, Vincent Van Gogh meurt dans les bras de son frÚre. Il avait 37 ans.

Parlons maintenant d’un autre peintre de renommĂ©e mondiale, John Singer Sargent.

John Singer Sargent le célÚbre peintre

John Sargent Ă©tait un peintre amĂ©ricain d’origine italienne dont les portraits de riches et de privilĂ©giĂ©s donnent une image durable de la sociĂ©tĂ© de l’époque Ă©douardienne.

Il est nĂ© en 1856 Ă  Florence, en Italie, a rapidement Ă©tĂ© saluĂ© comme portraitiste, alors qu’il a reçu des critiques sĂ©vĂšres pour son exposition de Madame X au Salon de Paris de 1884. Sa rĂ©putation favorable a Ă©tĂ© retrouvĂ©e Ă  la fin de la dĂ©cennie et au dĂ©but du 20e siĂšcle, en passant plus de temps non plus Ă  faire principalement des portraits, mais aussi des peintures, des paysages et aquarelles sur le thĂšme de la guerre. Sargent est dĂ©cĂ©dĂ© en 1925 Ă  Londres, en Angleterre.

Contexte et petite enfance

John Singer Sargent est nĂ© de parents amĂ©ricains vivant Ă  Florence, en Italie. Bien qu’il passe la majeure partie de sa vie en Europe, ses deux parents sont Ă©levĂ©s aux États-Unis et l’artiste se considĂšre comme un AmĂ©ricain. Son pĂšre, Fitzwilliam Sargent, Ă©tait un mĂ©decin issu d’une famille coloniale ancienne et avait grandi Ă  Philadelphie. Sa mĂšre, Mary Newbold Singer, a Ă©pousĂ© Fitzwilliam Sargent en 1850. Le couple est arrivĂ© en Europe aprĂšs ĂȘtre tombĂ© amoureux du continent suite des circonstances tragiques. Les Sargents avaient initialement prĂ©vu de retourner aux États-Unis, mais ils sont plutĂŽt devenus des expatriĂ©s.

Ses débuts artistiques

Sargent commence Ă  dĂ©montrer ses talents artistiques dĂšs son plus jeune Ăąge et se lance rapidement dans l’étude de la peinture dans un cadre formel. Sa premiĂšre inscription connue Ă  des cours d’art a eu lieu Ă  Florence, Ă  la fin de son adolescence, Ă  l’Accademia delle Belle Arti. Au cours de l’hiver 1873 – 1874, Sargent perfectionne ses compĂ©tences en convainquant son pĂšre qu’il vaut la peine d’encourager ses activitĂ©s artistiques. PĂšre et fils se rendent Ă  Paris au printemps 1874 pour que John puisse continuer ses Ă©tudes dans la capitale europĂ©enne de l’art.

DĂ©veloppement artistique parisien

Pendant son sĂ©jour Ă  Paris, Sargent a Ă©tudiĂ© auprĂšs d’un professeur relativement jeune, Carolus-Duran, qui enseignait Ă  ses Ă©tudiants Ă  se libĂ©rer de la rigiditĂ© du style des anciens maĂźtres. La mĂ©thode de Carolus-Duran consistait Ă  sauter l’étape consistant Ă  faire des esquisses dĂ©taillĂ©es et Ă  se diriger directement vers la toile avec un pinceau. Sargent a intĂ©riorisĂ© ces techniques ; ses Ɠuvres ultĂ©rieures sont reconnues pour leur immĂ©diatetĂ©, leur profondeur Ă©motionnelle et leur technique raffinĂ©e.

En mai 1876, Ă  l’ñge de 20 ans, Sargent effectue son premier voyage aux États-Unis, accompagnĂ© de sa mĂšre et de sa soeur, Emily. La famille a visitĂ© Philadelphie et les chutes du Niagara, entre autres. À l’instar de sa mĂšre, Sargent s’est rendu compte qu’il Ă©tait extrĂȘmement attirĂ© par les voyages. De retour en Europe, il a continuĂ© Ă  voyager, se servant de ses voyages pour Ă©tudier de grandes Ɠuvres d’art et s’essayer Ă  la reprĂ©sentation de lieux divers. En Espagne, Sargent admirait et copiait les Ɠuvres de Diego VelĂĄsquez ; Ă  Venise, il cultiva une apprĂ©ciation de ses canaux pittoresques, sur lesquels il reviendra plusieurs fois. Les scĂšnes de voyage constitueraient un Ă©lĂ©ment majeur de son travail.

De retour à Paris, Sargent soumit au Salon de 1879 un portrait de son professeur, Carolus-Duran. Il lui vaudra une mention honorable et sa réputation de portraitiste est ainsi renforcée. Entre 1877 et 1882, Sargent soumit au Salon de nombreux types de peintures, bien que ses portraits ont été les plus appréciés.

Le scandale « Madame X » et ses conséquences

Madame XLa rĂ©putation de Sargent en prend un coup avec l’exposition de Madame X au salon de 1884. Parce qu’elle dĂ©fie bon nombre des standards reconnus de l’époque, elle est un peu risquĂ©e dans son rĂŽle de femme dans une coupe basse presque sans manches. Il a retournĂ© beaucoup de ses admirateurs contre lui. La mĂšre de la femme qui Ă©tait assise pour le portrait, Mme Gautreau (qui Ă©tait en rĂ©alitĂ© amĂ©ricaine), a mĂȘme demandĂ© Ă  Sargent de le retirer. Aujourd’hui, Madame X est considĂ©rĂ©e comme l’une de ses Ɠuvres les plus cĂ©lĂšbres. PlutĂŽt que de rester dans une ville oĂč l’opinion publique s’était retournĂ©e contre lui, Sargent quitta Paris et commença Ă  passer une grande partie de son temps en Angleterre, qui devint son domicile permanent en 1886.

Le pays qu’il avait adoptĂ© ne l’avait cependant pas encore adoptĂ© Ă  son tour ; les Anglais hĂ©sitaient Ă  s’asseoir pour les portraits de Sargent Ă  cause du scandale de Madame X. Ne voulant pas que leurs propres portraits finissent de la mĂȘme maniĂšre, ils s’abstinrent de lui passer des commandes.

Reconnaissance publique

Sargent ne s’est pas dĂ©couragĂ©. Pendant ses deux voyages aux États-Unis en 1887 et en 1890, il s’aperçoit que les AmĂ©ricains ne craignent pas d’ĂȘtre peints par lui, et de nombreux membres de la haute sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine s’assoient pour ses portraits. Il peint souvent ses sujets en pleine action, avec des visages Ă  la fois trĂšs individualisĂ©s et expressifs.

Aquarelle Sargent

Le tournant de la carriĂšre de Sargent en Angleterre est survenu lorsqu’il prĂ©senta son Carnation, Lily, Lily, Rose (peint de 1885 Ă  1886) Ă  la London Royal Academy. La piĂšce, indĂ©niablement l’un des chefs-d’Ɠuvre de Sargent, incorporait des thĂšmes victoriens et une influence impressionniste calculĂ©e qui dĂ©peignait deux filles allumant des lanternes parmi des fleurs au printemps. Les Anglais ont reconnu la grandeur de la peinture et les membres de l’élite se sont rapidement alignĂ©s pour commander leurs propres portraits.

Carnation, Lily, Lily et Rose Ă©taient Ă©galement importantes pour illustrer l’impact de l’impressionnisme sur le style de Sargent. Il avait appris Ă  connaĂźtre et Ă  apprendre de Claude Monet et d’Edgar Degas, maĂźtres du mouvement. Sargent, comme Monet, est particuliĂšrement fascinĂ© par la lumiĂšre et devient trĂšs habile Ă  la dĂ©crire. Cependant, contrairement au travail des peintres français, les peintures de Sargent sont restĂ©es assez littĂ©rales, conservant des formes nettes et ne se dissolvant pas entiĂšrement en traĂźnĂ©es de couleurs.

Années et styles ultérieurs

MĂȘme si ses portraits sont trĂšs apprĂ©ciĂ©s, Sargent se lasse de les peindre. Ils occupaient une grande partie de son temps et ses nouvelles commandes semblaient sans fin. Entre 1907 et 1910, Sargent s’éloigna du commerce du portrait pour se consacrer Ă  d’autres projets, notamment un ensemble de peintures murales destinĂ©es Ă  la bibliothĂšque publique de Boston. Il a Ă©galement portĂ© de plus en plus son attention sur les aquarelles à cette Ă©poque, se forçant une solide rĂ©putation pour son travail sur ce support.

L’influence de la guerre dans son travail

L’arrivĂ©e de la PremiĂšre Guerre mondiale changea le sujet de Sargent, pour un temps. Se rendant sur le front occidental Ă  la demande du gouvernement britannique, qui lui avait demandĂ© de peindre une scĂšne commĂ©morative de la guerre, Sargent crĂ©a Gassed, une Ɠuvre particuliĂšrement sombre qui dĂ©peignait des soldats endurant les conditions dĂ©plorables qui avaient marquĂ© la vie durant la Grande Guerre.

Aquarelle Femme Sargent

Sargent fut aussi crĂ©ateur des peintures murales au Museum of Fine Arts de Boston. Ses crĂ©ations s’étendent sur le grand escalier et la rotonde du musĂ©e. En outre, on peut voir davantage de ses Ɠuvres Ă  la bibliothĂšque Widener de l’UniversitĂ© de Harvard, hommage Ă  ceux qui sont morts au cours de la PremiĂšre Guerre mondiale.

Vers la fin d’une vie pleine d’émotion

Sargent est dĂ©cĂ©dĂ© dans son sommeil le 14 avril 1925, Ă  l’ñge de 69 ans. Il a laissĂ© une Ɠuvre importante comprenant des portraits, des scĂšnes de voyage, des aquarelles et des chefs-d’Ɠuvre impressionnistes qui ont dĂ©fini sa rĂ©putation dans le siĂšcle actuel. Bien que l’artiste et ses portraits soient tous partis, son talent admirable a donnĂ© aux gĂ©nĂ©rations futures un aperçu de la vie et des personnages disparus – un cadeau pour les gĂ©nĂ©rations futures, que ces gĂ©nĂ©rations futures ont reconnu comme prĂ©cieux.

Alors les artistes dĂ©butants et pro, c’est sĂ»r qu’à la fin de ce sujet, votre dĂ©termination est encore plus vive. Alimentez-l voyage Ă  travers ce procĂ©dĂ© de peinture vous a ravie. Comme vous l’avez dĂ©couvert, votre capacitĂ© de produire n’aura de limite que votre propre imagination. Mais le maĂźtre mot est : faites-vous plaisir. Comme vous l’avez aussi dĂ©couvert, du papier dĂ©diĂ©, de l’eau, des pigments, des pinceaux et bien d’autres outils et matĂ©riaux vous pouvez commencer Ă  vous exercer Ă  la peinture aquarelle. Mais ces outils et matĂ©riaux, et c’est ça le plus intĂ©ressant, seront les mĂȘmes lorsque vous deviendrez professionnel(le).

Aquarelle Sargent

« La patience vient mieux Ă  bout des entreprises que la force. » Ces paroles s’applique-elle Ă  la peinture aquarelle ? Beaucoup l’on adoptĂ© dans tous les aspects de leur art. Mais l’Artiste est-il soumi Ă  cette rĂšgle ? Devient-on aquarelliste simplement Ă  coup de pinceaux et de persĂ©vĂ©rance, surtout quand on sait que peindre est une activitĂ© crĂ©ative qui est souvent entourĂ©e d’illusion ?

Alors, peut-ĂȘtre en laissant votre imagination fleurir, vous atteindrez le soleil et comme Van Gogh et John Sargent, vous trouverez de plaisir dans vos Ɠuvres et elles seront affichĂ©es dans les chambres de vos proches, pour finalement se retrouver dans des musĂ©es. Et mĂȘme si cela ne se produit qu’aprĂšs votre passage sur terre, alors cette parole se rĂ©alisera dans votre cas, citation de LĂ©onard de Vinci : « Un beau corps pĂ©rit, mais une Ɠuvre d’art ne meurt jamais ». Alors, devenez aquarelliste et savourez. Cher aquarelliste, peignez, peignez et encore peignez, voilĂ  le secret pour profiter de votre talent, mais aussi de cette aptitude que vous avez peut-ĂȘtre dĂ©couverte.


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus rĂ©cent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant leur publication.